Russies étonNantes (russietonnantes) wrote,
Russies étonNantes
russietonnantes

Olga Boldyreff, expo et spectacle

Invitation à une exposition et un spectacle réalisés par Olga Boldyreff. On espère vous voir nombreux.

Olga Boldyreff
une exposition (1er février - 18 avril) - un spectacle (17 mars - 15h)
Salle Vasse, 18 rue Colbert à Nantes
Olga Boldyreff présente sous le titre Errances, un nouvel ensemble de dessins sur toile (extrait du cycle "Une obscurité lumineuse). http://olgaboldyreff.blogspot.com
Depuis ses débuts artistiques, Olga Boldyreff joue avec les frontières. Née en France de parents russes exilés, elle a appris à repousser les limites géographiques et à apprivoiser l'étrangeté du monde qui l'entoure. A travers l’exil de ses parents, elle vit l’expérience du déracinement. Ce contexte la conduit vers l'autofiction qui sera pour elle l'art d'accomoder les fragments épars d'une vie. L'errance que pratique l'artiste est la quête d'un lieu possible.
Durant de nombreuses années, Olga Boldyreff a erré à travers des villes inconnues, jusqu'au jour où elle a ressenti que Saint-Pétersbourg représentait ce monde de la dualité qu'elle porte en elle : d'un côté la lumière et de l'autre l'obscurité. En 2012, au musée Anna Akhmatova à Saint-Pétersbourg, elle expose le premier volet du cycle "Une obscurité lumineuse". Ses dessins montrent le lien que Saint-Pétersbourg entretient avec le sacré.
Les dessins exposés aujourd'hui dans le hall de la salle Vasse à Nantes s'inscrivent toujours dans le cycle "Une obscurité lumineuse". Ils s'intéressent cette fois à la partie obscure de Saint-Pétersbourg et de certains paysages. Une obscurité très bien dépeinte dans les nouvelles de Gogol et les romans de Dostoïevski. Dans ces dessins où règnent la solitude, l'absence, le silence et l'attente, pas de figure humaine mais des fragments de façades, des routes qui ne mènent nulle part. Ville et paysage semblent se désintégrer. Les techniques mixtes qu'utilise Olga Boldyreff, placent le spectateur dans le doute. Les réalisations d'Olga Boldyreff peuvent prendre des formes très diverses, reposer sur des médiums très différents, mais elles ont en commun qu'elles laissent deviner dans leur démarche le questionnement du "lieu fondement".
Le Présent recomposé de et par Olga Boldyreff. Spectacle/Performance présenté le 17 mars à 15h salle Vasse à Nantes. 10-5 € (Pass Culture acceptés 02 40 73 12 60 / www.sallevasse.fr / 06 81 05 00 59 / objmg@wanadoo.fr)
Le spectacle « Le présent recomposé » renoue avec le thème du temps, thème maintes fois exploré par l’artiste. Comment jouer avec lui, l’étirer, le ralentir, le mélanger, l’accélérer ? Mêlant différents genres, « Le présent recomposé » nous transporte pendant plus d’une heure dans l'univers intimiste et étrange du voyage comme une quête. « Le présent recomposé » tisse une trame formée par les deux imaginaires de l’enfant née en France de parents russes exilés, permettant à l’artiste de faire cohabiter ses deux cultures. Ce spectacle aborde les thèmes de l'enfance, de l'identité, du double, du rêve, de l'exil et des rapports entre l'orient et l'occident.
Tags: spectacle
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

  • 0 comments